Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 08:19

L’esprit déjà en vacances!

 

Patrimoine et archéologie, foncier, subventions aux associations, patinoire…30 dossiers, mais pas de quoi susciter un grand enthousiasme dans les rangs de l’opposition, lors de ce dernier conseil avant la coupure de l’été. D’ailleurs, 2/3 des dossiers ont été votés à l’unanimité, et quelques votes contre ont été émis sur 2 dossiers seulement… dont une cession de terrain à Urbat Promotion pour laquelle des soupçons d’entente entre 3 entreprises concurrentes au moment de l’appel d’offre, ont été émis par Jacqueline Amiel-Donat.

 

Convention avec l’Université de Perpignan

La convention de partenariat avec l’Université de Perpignan est l’un des dossiers qui a provoqué débat. Nicole Gaspon a pointé un nouveau désengagement de l’Etat sur un domaine de sa compétence. Elle a interrogé, sans obtenir de réponse, sur les engagements financiers qu’impliquera cette convention. Clothilde Riipoull décernant des félicitations, a souhaité que la ville attribue un maximum de moyens à l’Université. Jacqueline Amiel-Donat a parlé de pansement par rapport aux conséquences de la loi Pecresse qui réduit l’Université de Perpignan à une peau de chagrin avec la disparition des filières d’excellence. Isabelle Brunet a évoqué une chance inouïe de s’ouvrir vers Barcelone et la Méditerranée un vieux thème ressassé depuis de nombreuses années par J-Paul Alduy.

 

Du Grenat à la patinoire...

- Clothilde Ripoull a attribué de nouvelles félicitations pour la convention sur le Grenat catalan. J-Marc Pujol s’est saisi d’une idée lancée par Jean Codognes (lien avec la salle en forme de grenat du Théâtre de l’archipel) pour proposer de développer une économie locale autour du grenat comme pour le laguiole. On peut rêver!

 

- Jean Codognes a déclaré lors du dossier concernant le Contrat Urbain de Cohésion Sociale que seul le travail social pouvait mettre un terme à la petite délinquance et que la vidéo-protection n’était pas la solution. Il a poursuivi en demandant de mettre l’Etat face à ses responsabilités en exigeant des crédits et des personnels.

 

- Alors que l’opposition a voté en contre ou en abstention pour une cession de terrains à Auchan, J-Marc Pujol a affirmé avoir refusé l’ouverture d’Auchan, le dimanche.

 

- Le dossier sur la patinoire de noël qui présente une perte de 49000 € en 2009 (75000 € de recettes pour 124000 € de dépenses) a rallumé un peu les débats. Martine Ruiz a proposé, déficit pour déficit, d’instaurer la gratuité pour les moins de 12 ans. Olivier Amiel a rappelé que depuis 19 ans, on attend la réouverture de la patinoire effondrée au Parc des Sports et a proposé d’en acheter une plutôt que de la louer. L’idée sera étudiée.

 

En conclusion et comme pour marquer la coupure des congés, le maire magnanime avait autorisé chaque conseiller d’opposition à déposer une question écrite. 7 d’entr’eux ne s’en sont pas privés pas mais tous n’ont pas eu de réponse en séance. Certains la recevront par courrier.

 

Martine Ruiz a vu sa proposition de soutien aux journalistes otages (banderole sur le fronton de la mairie), acceptée. La création d’une commission municipale sur la qualité de l’air (Clothilde Ripoull) sera mise en place à la rentrée. La proposition de Frédéric Gonnano de réduire les indemnités des élus a été rejetée. Tant mieux parce qu’elle était guidée par l’idée que face à la crise tout le monde doit mettre la main à la poche... Nicole Gaspon quant à elle, recevra la réponse sur le déplacement de la stèle OAS du cimetière du Haut-Vernet, par courrier.

 

Espérons que le conseil de rentrée sera plus motivant !

 

Michel FRANQUESA

 

ABSENCES & PRESENCES

-Le Collectif « Pour un Centre de Documentation sur l’Histoire Franco-Algérienne » continue de fréquenter assidûment les rangs du public. Ses membres auront une nouvelle fois été frustrés par l’absence de débat contrairement aux propos de J-Marc Pujol inscrits au procès-verbal de la séance précédente.

 

- Les Territoriaux de la CGT étaient également présents dans le public avec des pancartes « Non aux jardins d’éveil ! Oui à l’école maternelle. »

 

- Romain GRAU a augmenté son taux d’absentéisme tout comme Robert FOLCHER qui le talonne au classement.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Au Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche