Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 20:14
Le mégalo, le parano, la girouette…

Il faut être fortement motivé ou masochiste pour assister à une séance complète de cette instance. Les rares électeurs présents dans le public et les journalistes quittent d’ailleurs la salle bien avant la fin. Si je n’étais pas là pour le TC, je les imiterais volontiers. Malgré l’ennui et l’aspect répétitif de ces réunions, l’observation du comportement des élus présente un intérêt certain. Le jeudi 28 juin 2012, nous avons eu droit au mégalo, au parano, à la girouette... 
Le compte administratif 
Jean-Paul Alduy nous l’a joué mégalo en présentant ce dossier «le meilleur qu’on ait eu à présenter: efficacité, excédent de fonctionnement, nouveaux services publics…» Une vision que Martine Ruiz s’est empressée de démolir. «Pour la 1ère fois depuis 1993, les recettes de fonctionnement diminuent… C’est l’augmentation de l’impôt ménage qui booste les recettes de la ville et non la dynamique du secteur immobilier» assène-t-elle. 
Jean Codognès  a parlé de «temps suspendu…En 2012, la photographie de la ville qu’est le compte administratif est toujours la même qu’en 2008». Seul Jordi Vera, véritable girouette (ex-membre du groupe «nouvelle union avec la gauche» qui a créé le groupe centriste catalan avec le modem) a exprimé sa satisfaction et plaidé pour une augmentation des impôts: «En période de crise, on doit se serrer la ceinture». Sur quelle liste de droite, le guidera le vent lors des prochaines municipales. Lui ayant posé directement la question, il n’a pas rejeté l’hypothèse d’être sur celle de Jean-Marc Pujol.
Les caméras encore et encore
Cela devient une véritable «Parrat-noïa». L’adjoint à la Sécurité Publique, Pierre Parrat veut maintenant installer «des caméras spécifiques pour visualiser les plaques d’immatriculation des véhicules qui entrent et sortent de la ville… un projet novateur…pour permettre de mieux appréhender les délinquants». Nicole Gaspon a dénoncé ce «nouveau fichage et une politique axée uniquement sur la répression… Elle a proposé de mieux employer l’argent public en créant des emplois pour la prévention et la proximité.» Jean-Paul Alduy qui n’en est pas à une contradiction près, a jugé que ces caméras sont moins intrusives pour la vie privée que celles installées sur le quai Vauban. Il ne tenait pas le même discours lorsqu’il était maire.
Anecdotique mais peut-être révélateur de l’intérêt pour la culture de la majorité de droite, quand Maurice Halimi parle, c’est comme si l’heure de la récréation avait sonné pour l’équipe majoritaire, ça bavarde dans tous les coins…
A propos de comportements, je terminerai par Jean-Marc Pujol. Sous des dehors affables et derrière son sourire, pour se donner l’image d’un homme ouvert au dialogue se cache un militant de droite qui refuse de modifier ses choix et contient mal sa haine de la gauche notamment quand il s’agit de la guerre d’Algérie (cf son courrier à Roger Hillel).
Mégalo, parano, girouette ou militant haineux… ce sont tous ces individus et leurs comportements qu’il faudra rejeter en 2014 pour mettre en place une véritable politique au service des citoyens perpignanais.
Michel FRANQUESA

*Article publé dans le TC du 12 juillet 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Au Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche