Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 22:36

Les futures élections municipales suscitent bien des convoitises, notamment sur la ville de Perpignan. A droite comme à gauche, des chefs de file s’autoproclament sans avoir été validés par les instances de leur propre parti. Aujourd’hui, alors qu’aucune discussion n’a été engagée, certains alimentent des rumeurs sur de prétendus accords incluant le PCF. C’est dans ce contexte qu’il faut replacer les multiples déclarations de Jacqueline Amiel Donat qui, flanquée de ses alliés affirmés Jean Codognès et Olivier Amiel, s’est auto-désignée chef de file des forces de gauche sur Perpignan.

Une fois pour toutes, le PCF 66 tient à faire une mise au point. L’appartenance de notre camarade Nicole Gaspon au groupe «Nouvelle Union avec la gauche», issu des dernières élections municipales à Perpignan, ne peut être utilisée pour  engager le PCF à des fins de stratégies personnelles au sein d’autres organisations. Les orientations pour les prochaines municipales n’ont pas été tranchées au sein de nos instances locales, départementales ou nationales. Elles n’ont pas été débattues avec nos partenaires privilégiés du Front de Gauche et notamment le Parti de Gauche, personne ne peut donc se revendiquer d’une liste incluant le PCF.

Il est clair que le Parti Communiste fera tout pour battre la droite et l’extrême droite, mais concernant la stratégie à adopter pour 2014, de nombreuses inconnues restent encore à lever. Nous allons échanger avec les adhérents de notre parti et avec les populations au sein des assemblées citoyennes, car nous pensons que les futures listes doivent se construire avec les citoyens autour d’un programme et d’engagements clairs plutôt que sur le nom de tel ou tel candidat.

C’est sur cette base que nous proposons de débattre de la construction d’une liste de rassemblement à gauche avec toutes les forces qui s’engageront à mettre en œuvre un véritable politique de gauche au service de tous. S’il y a accord sur le rassemblement et son contenu, il sera alors temps de discuter, de parti à parti, de la tête de liste et de la place de chacun. Et il appartiendra, le cas échéant à chaque organisation de désigner ses candidates et candidats. Pour le PS comme pour les autres formations, nous respecterons les désignations officielles.

Pour l’heure, nous sommes engagés aux côtés des salariés, des retraités, des privés d’emplois qui, faute de changements profonds, subissent encore la politique de droite et l’austérité prônée par l’actuel gouvernement. Avec eux, nous agirons par tous les moyens pour que l’actuelle majorité mette en place une réelle politique de gauche qui tourne radicalement le dos à celle mise en place par N. Sarkozy et l’UMP.

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche