Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 17:26

Après l’Assemblée Nationale, le Sénat, majoritairement de Gauche, vient d'approuver le terrible Mécanisme Européen de Stabilité Financière. La droite a évidemment voté pour cette machine à broyer les peuples au travers d’une austérité à la Grecque ou à l’Espagnole. Pouvions-nous attendre mieux d’un  traité rédigé par le président français et la chancelière allemande?

Les parlemenEurope.jpgtaires du Front de Gauche ont voté contre. A l’image de Jean-Luc Mélenchon, ils ont multiplié les appels en direction des autres parlementaires de gauche pour qu’ils en fassent autant.

 Mais dans les deux instances, la majorité des députés et sénateurs socialistes se sont abstenus. Ils ont ainsi laissé passer le coup le plus terrible porté aux peuples depuis le traité de Lisbonne.

Ce vote, très grave, hypothèque l'avenir. Que faut-il attendre du candidat socialiste à la présidentielle s'il n'utilise pas tous les moyens dont il dispose pour rejeter un texte qui réduit la souveraineté nationale?

Pour tous ceux qui veulent une Europe différente, une Europe qui refuse la soumission à la finance et mène une politique au service des peuples et de leur souveraineté, il ne reste que le vote Front de Gauche aux élections présidentielle et législatives. C’est le plus sûr moyen de battre droite et extrême droite et de peser pour l'obtention d'un référendum sur le traité européen. Pour parvenir à la non ratification de ce traité dont l’application est rendue obligatoire par le vote du Mécanisme Européen de Stabilité Financière, il faudra s'appuyer sur la mobilisation populaire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche