Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 20:32

Interpellation des parlementaires des Pyrénées-Orientales

contre la ratification du pacte budgétaire européen

 

Madame, Monsieur, les Députés et Sénateurs des Pyrénées-Orientales,

 

La décision du 9 août dernier du conseil constitutionnel, autorise le gouvernement à passer par un vote parlementaire pour inscrire la règle d’or dans l’élaboration du budget. Cette décision présentée comme anodine, permet de faire silence sur deux textes (le MES et le TSCG) qui vont au-delà de tout ce que nous avons déjà connu, au niveau européen en matière d’abandon de souveraineté et de recul démocratique. Cette décision légitime l’idée que la dette est la cause des problèmes économiques et sociaux dont souffre notre pays et officialise une théorie économique absurde qui condamne indéfiniment la France, les Français et tous les pays membres de l'Union Européenne, à l’austérité.

 

Dans les Pyrénées Orientales, cette politique va se traduire par des coupes sombres dans les budgets de nos Communes, du Conseil général, du Conseil régional, par des transferts de charge qui pèseront lourdement sur les familles, par la privatisation des services publics… Des mesures d’austérité qui auront des impacts lourds de conséquence sur l’emploi et le développement économique de notre région, déjà très touchée par la crise financière et plus grave encore, sur le niveau des salaires, des retraites, des prestations sociales et le contrat de travail à durée indéterminée.

 

D’autre part, la volonté une fois de plus affirmée de détruire la démocratie doit être combattue avec la plus grande vigueur. C’est ce à quoi s’emploient toutes les composantes du Front de gauche, et plus particulièrement le PCF en appelant le Président de la république et le Premier Ministre à l’organisation d’un référendum pour l’adoption du nouveau Traité Européen, comme le souhaitent 72 %% des français. 


Madame, Monsieur, les Députés et Sénateurs, cet enjeu pour la France et les français mérite un grand débat démocratique. Afin de donner toutes les chances à ce débat, nous vous demandons de voter contre la ratification du pacte budgétaire européen, officiellement appelé traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) lorsque celui-ci sera présenté à l'Assemblée Nationale.

 

Veuillez accepter, Madame, Monsieur, les parlementaires, nos sincères considérations.

 

Perpignan le 30 août 2012

 

Le Parti Communiste Français des Pyrénées Orientales

 

PS: Ce courrier lettre ouverte aux parlementaires des Pyrénées-Orientales sera rendu public par voie de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche