Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 09:29

ManifRESF.JPGRassemblement à Perpignan

Samedi 17 novembre

Place Rigaud à 14 h 30

- Pour en finir avec la politique raciste initiée sous l’ère Sarkozy
- Pour imposer l’abrogation des lois xénophobes

- Pour exiger la régularisation des sans-papiers

3 millions de chômeurs, 52 000 demandeurs d’asile en France. Il n’y a aucun rapport entre ces deux chiffres, et pourtant, on ne connaît que trop la réaction simpliste de ceux qui disent: expulsons-les!...
La politique d’immigration de Valls ressemble à s’y méprendre à celle d’Hortefeux, Guéant et consorts, qui lui ont d’ailleurs adressé des félicitations…
Le RESF (Réseau Education sans Frontières) et de nombreuses organisations humanitaires, syndicales et politiques progressistes appellent à réagir et à contrer une argumentation basée sur le mensonge.

 

«L’Europe est envahie de migrants.» FAUX!
Seuls 14% de la population mondiale se déplacent. Sur ces 14%, moins d’une personne sur trois traverse une frontière, et est donc un migrant. Or 66% de ces migrants quittent un pays en développement pour un autre pays en développement et seulement 33% viennent des pays émergents du Sud vers le Nord, pour des conditions économiques, ou pour fuir les conflits voire les persécutions dont ils sont victimes.
Les demandeurs d’asile en 1992, dans l’Europe à 15, étaient au nombre de 672 000. En 2010, dans l’Europe à 27, ils étaient 236 000, soit trois fois moins, et 300 000 en 2011.
«Les immigrés coûtent cher.» FAUX!
Les migrants sont les meilleurs acteurs de l’aide internationale au développement. Ils injectent 334 milliards d’euros dans les pays en développement, soit quatre fois plus que l’aide internationale.
Les migrants bénéficient de droits : 48 milliards d’euros sous forme de RSA, d’aides sociales, de retraites. Mais ils s’acquittent de 60 milliards d’euros en impôts, taxes et cotisations. Bénéfice: 12 milliards d’euros en 2009.
Si les sans-papiers étaient régularisés, ils « rapporteraient » des dizaines de milliards d’euros de plus. Le calcul a été fait au Royaume Uni, la régularisation des sans papiers auraient « rapporté » 4,6 milliards d’euros en 2009.
Les migrants créent activité, emploi et richesses. Ils sont une contribution essentielle aux retraites d’une population vieillissante.
«La France est une terre d’accueil.» FAUX!
En France, sur 47 700 personnes ayant demandé le statut de réfugiés en 2009, 31 000 l’ont obtenu.

Sur 52 000 demandes en 2010, seuls 10 300 l’ont obtenu. Ce dernier chiffre place la France en tête des demandes d’asile dans les pays européens. Mais elle est en septième position pour les réponses positives.

Parallèlement, le nombre d’expulsions n’a cessé d’augmenter en France. 25 000 en 2007. 29 000 en 2009. 33 000 en 2011 (alors que l’objectif fixé par Claude Guéant était de 28 000). 40 000 expulsions étaient espérées par Guéant pour 2012. Valls maintient le même objectif.

Une expulsion coûte 26 000€ ! Et 25% du coût annuel de l’immigration est consacré aux centres de rétention.

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Initiatives
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche