Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 08:15

Archipel des climats et climat de l'Archipel

CONSEIL MUNICIPAL DE PERPIGNAN Débat sur le réchauffement climatique et la préservation de la planète, ce jeudi 13 décembre… dans une salle dont la température avoisinait celle du réfrigérateur. Ambiance et climat de la dernière séance 2012.

Le théâtre de l’Archipel est un sujet récurrent d’échauffement à Perpignan. Saisissant l’occasion de l’adhésion de l’agglo (250 000 € annuel minimum), Martine Ruiz a parlé d’erreur pour un financement de type PPP (partenariat public privé) «pas si transparent que ça» et «d’aveu d’impuissance de la ville à financer». «Les Perpignanais seront toujours les payeurs que ce soit à travers la ville ou l’Agglo». Nicole Gaspon a évoqué la perte continue de compétences pour les communes et l’obligation faite à certaines de financer un équipement pour lequel elles n’ont pas été consultées. Le maire, Jean-Marc Pujol, qui reconnaît que «les collectivités ont des difficultés à trouver des financements» a détourné le débat en dénonçant la non-participation du Conseil Général.

Dégradation climatique en vue!

Une dénonciation, reprise au fil de l’ordre du jour par d’autres rapporteurs de dossier, qui laisse entrevoir une dégradation climatique à l’approche des élections municipales. Pour ne pas être en reste, Clotilde Ripoull a rajouté une couche (nuageuse) en qualifiant Alduy «d’alter ego de Bourquin pour la démagogie». Les relations orageuses entre les trois collectivités ne sont pas prêtes à se dissiper.

Climat.jpg

Un «archipel durable»

En guise d’amélioration climatique, nous avons eu droit au «projet d’archipel durable»: affichage commun ville/communauté d’agglo pour relever le défi climatique et énergétique. Faut-il y voir le signe d’un climat encore serein entre Jean-Marc Pujol et Jean-Paul Alduy? Soulignant l’excellent travail réalisé, Jean Codognes a soupçonné la majorité de «ne pas avoir trop d’idées sur les applications concrètes». Frédéric Gonnano, y a vu un «sujet qui doit transcender tous les clivages» mais qui «manque d’élan et de calendrier». Il a critiqué «une compilation de documents déjà existants avec rajout de quelques termes», «une mauvaise lisibilité», «des incohérences entre ambitions et réalisations».

Phénomènes climatiques

Pris dans un tourbillon personnel entre fausse opposition et accord CDC/UMP, Jordi Vera, dit la girouette, a du mal à trouver son cap. Il s’est uniquement illustré hors sujet pour… critiquer la fonction publique!!!

L’animateur de Perpignan 2020, Romain Grau est tellement absorbé par son cercle de réflexion qu’il semble insensible aux changements de climat: encore une fois, on n’a pas entendu le souffle de sa voix.

Pour ceux qui croient les prédictions annonçant la fin du monde dans quelques jours, toute réflexion sur le climat doit sembler futile. Mais si vous lisez ces quelques lignes, c’est que ces prédictions étaient fantaisistes car la date annoncée sera passée. Il faudra alors se préoccuper sérieusement de notre planète et construire des projets municipaux aux services des citoyens qui intègrent réellement cette dimension.

Michel FRANQUESA

article publié dans le TC du 21 décembre 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par PCF Perpignan - dans Au Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche