Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 19:50
Perpignan: satisfecit de la droite et vrai visage du FN

Conseil municipal. Compte administratif, schéma départemental des gens du voyage, attributions de subventions, rythmes scolaires… figuraient au menu de la séance du 25 juin. Nous avons eu droit à l’habituelle auto-satisfaction de la droite et à quelques interventions FN révélatrices de la vraie nature de ce parti.

La présentation du compte administratif incombe dorénavant au poulain de Jean-Paul Alduy. Le nouveau premier adjoint, Romain Grau, a ressorti le satisfecit rituel présenté, les années précédentes, par son mentor. Evoquant tour à tour la qualité des comptes, la maîtrise des dépenses et de la dette, la note attribuée par la Direction générale des finances publiques… il a conclu sur la bonne gestion de l’équipe majoritaire. Pourtant si les charges de personnels sont contenues c’est parce qu’il y a eu diminution des effectifs (133 en moins depuis 2009). Si les recettes augmentent, c’est la conséquence de l’évolution positive de la population de la ville. Quand au taux de réalisation du budget, il reste très faible (59%). A propos de la dette, le chef de file FN, Louis Aliot, s’est interrogé: «qui de l’agglo ou de la mairie a plombé les comptes?»

Sujets consensuels

Profitant d’un dossier concernant la culture, Louis Aliot a lancé: «Etes-vous prêt à accueillir les documents de l’Algérie française après l’abandon du musée prévu à Montpellier?» Jean-Marc Pujol a répondu avoir déjà écrit en ce sens au maire de Montpellier. L’Algérie française est un sujet d’accord entre Jean-Marc Pujol et le FN…

L’avis sur le projet de schéma départemental d’accueil des gens du voyage n’a pas davantage soulevé de débat. L’avis défavorable qui sera transmis au préfet a été voté à l’unanimité.

Outre le consensus pour dénoncer une mauvaise réforme, le débat sur l’organisation de la semaine scolaire a mis en lumière des convergences idéologiques concernant l’éducation nationale. Une phrase de Jean-Marc Pujol résume cela: «Depuis que l’Armée rouge a disparu, il reste une armée: l’Education nationale». Les enseignants apprécieront…

Quant à l’image de respectabilité dont le FN cherche à se parer, elle commence à ne plus tenir. Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck a abordé l’un des thèmes favoris de l’extrême droite : le retrait de subventions à certaines associations. Deux d’entre elles ont été particulièrement visées par l’intervention de l’élue FN : le MRAP et Entraide Roussillon.

Au conseil municipal de Perpignan, l’absence d’élus de gauche se fait sentir. Le FN ne peut être qualifié d’opposition : trop de convergences de position existent avec la plupart des élus de droite. Les citoyens perpignanais et la démocratie pâtiront tout au long du mandat d’une telle situation.

Michel FRANQUESA

* Article publié dans le TC du 4 juillet 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la section PCF de Perpignan
  • Le blog de la section PCF de Perpignan
  • : Communiqués, informations et activités de la section PCF de Perpignan
  • Contact

Recherche